Valorisation et Optimisation de l'Insertion par l'Alternance

Accompagner les jeunes vers la signature de contrats d'apprentissage

 

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel généralise le dispositif de préparation des futurs apprentis à la signature du contrat d’apprentissage et à la sécurisation de leurs parcours.

En désignant les OPCO comme principal opérateur de ces actions,la loi vise un ajustement au plus près des besoins sectoriels. Parallèlement, les appels à projet« prépa-apprentissage», nationaux, permettront aux CFA retenus de proposer des parcours d’acquisition de connaissances, de compétences requises pour se former en alternance.

Les objectifs 

Ce dispositif vis à permettre à chaque apprenant de suivre un parcours sans rupture, en conjuguant les actions avant l'entrée en apprentissage comme à l'issue d'une rupture de contrat.

VOIA se décline sous la forme de 3 types de parcours, comprenant chacun :

Des heures d'immersion en entreprise dans le cadre de stages ;

Un accompagnement pédagogique individualisé et personnalisé ;

Un accompagnement social ;

 

Les bénéficiaires

Toutes les personnes remplissant les conditions d'entrée en apprentissage, telles que fixées par le code du travail.

Différents statuts sont possibles : scolaire, étudiant ou inscrits auprès d'un opérateur du service public de l'emploi (Mission Locale, Pôle Emploi, CAP Emploi) ou encore stagiaire de la formation professionnelle s'ils n'ont pas les reconnaissances statutaires précédentes.

C'est à l'organisme de formation de s'assurer que chaque apprenant positionné sur le dispositif VOIA  ait bien la couverture sociale nécessaire (protection universelle maladie, et ente autres, assurance des accidents du travail et de la maladie professionnelle).

 

Le financement

La subvention régionale est versée  en amont, à hauteur de 25% en fonction du budget prévu dans le dossier de candidature, sous réserve de son acceptation par la Commission Permanente du Conseil Régional.

La totalité ne sera versée qu'en cas de sorties positives suffisantes, en cohérence avec votre dossier de candidature (si vous avez eu plus de sorties positives que prévues, vous ne toucherez pas plus que votre demande).

Les sorties de vos apprenants sont à déclarer dans l'état nominatif (cf rubrique Candidature et restitution) sur la plateforme régionale Glori@.

Les sorties dites "positives" :

Entrée en formation en alternance(contrat d'apprentissage, contrat de professionnalisation)

Accès direct à l'emploi (CDI, CDD, mission d'intérim longue durée - 6mois) 

Reprise d'une formation initiale ou continue

Obtention du diplôme à l'issue de l'action de sécurisation

 

Les publics dits "prioritaires"(subvention forfaitaire valorisée pour le Parcours "Sécurisation"

Les bénéficiaires de l'obligation d'emploi de travailleur handicapé (BOETH), sans limite d'âge

Les personnes résidant dans le périmètre d'un quartier qualifié "politique de la ville" ou QPV

Les apprenants "sous main de justice"

 

Descriptif des parcours

Parcours Sécurisation

  • Objectif :Accompagner l'apprenant dans sa recherche d'entreprise en lui proposant tous les soutiens pour la signature d'un contrat

  • Période d’application : Lors de l'entrée en formation ou à l'issue d'une rupture de contrat - Action individuelle

  • Durée : 4 semaines minimum (temps en centre + temps en entreprise) - 1 an maximum

    Public : de 15 à 29 ans (plus de 30 ans pour les personnes en situation de handicap)

    Stage : Obligatoire

    Subvention de la Région : 1000€ par sortie positive - 1500€ pour ceux dits public prioritaire

Parcours Accès Spécifique

Objectif : Pour une première année de formation sous statut de stagiaire devant l’impossibilité de signer un contrat d’apprentissage (1ère année de Bac Professionnel, ou formation atypique nécessitant une préparation métier particulière.

Période d’application et durée :Première année maximum - Action individuelle

Public : de 15 à 29 ans ( plus de 30 ans pour les personnes en situation de handicap)

Stage :Obligatoire

Subvention de la Région : 4500€ par sortie positive

Parcours Accès Renforcé

Objectif : Prévenir les ruptures de contrat et permettre l'entrée en apprentissage de publics rencontrant des difficultés

Période d’application : Tout au long de l'année - Action individuelle et/ou collective

Durée : 8 semaines minimum

Public : de 15 à 29 ans (plus de 30 ans pour les personnes en situation de handicap)

Modalités d’organisation pédagogique

- Module « posture proactive vis-à-vis de l’entreprise » dès la rupture du contrat

- Module Technique de Recherche d’Entreprise

- Immersion en entreprise : organisation d’un stage en entreprise en lien avec le CFA

Stage : Obligatoire

Subvention de la Région : 2500€ par sortie positive

 

En vidéo découvrez le programme BOOSTER du CFA Cerfal. Ce programme de formation intensive de 4 mois aide les décrocheurs scolaires à trouver un contrat d’apprentissage afin d'intégrer une formation en alternance à la rentrée.

 

 

 

  •