apprentissage ; alternance ; formation ; CFA ; Cerfal ; UFA ; Prépa-apprentissage, Booster, Plan d’Investissement dans les Compétences, PIC, formation apprentissage, contrat d’alternance, stagiaire de la formation professionnelle, décrocheurs scolaires

La prépa-apprentissage Booster

Un programme du Cerfal en faveur de l’insertion par l’alternance

Dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC), l’État a lancé en 2018 un appel à projet national nommé prépa-apprentissage. L’objectif est de faciliter la conclusion de contrats d’apprentissage par un rapprochement de l’offre et de la demande grâce à une préparation des jeunes pour intégrer une formation en apprentissage dans les secteurs en tension.

Le CFA Cerfal a été l’un des lauréats avec son projet Booster.

Dispositif pédagogique déployé en 2021 et 2022, visant à accompagner 320 jeunes, le Booster s’adresse aux décrocheurs scolaires et propose des parcours incluant un stage en entreprise dans 4 Unités de formation par apprentissage (UFA) du réseau Cerfal.
En 2021, il s’est déroulé sur 5 mois, de février à juin.

Les objectifs de ce programme sont multiples :

  • Redonner confiance au jeune,
  • L’accompagner afin de lui permettre de raccrocher les wagons de la scolarité,
  • Lui donner les outils pour entrer dans le monde professionnel,
  • Signer un contrat d’alternance à la rentrée de septembre 2021.

Le profil et le statut des participants

Le Booster est ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans n’ayant pas le bac souhaitant accéder à l’apprentissage, et plus spécifiquement :

  • Les décrocheurs scolaires
  • Les jeunes résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville
  • Les jeunes résidant dans les zones de revitalisation rurale
  • Les jeunes ni en emploi, ni en formation

Le jeune conserve son statut précédant son entrée dans le Booster. L’accès au Booster est gratuit, mais n’octroie pas de rémunération

Concernant la protection sociale, le statut du jeune est assimilé au stagiaire de la formation professionnelle (Cerfa P2S).

À noter que le dispositif est également accessible aux personnes en situation de handicap.

Les établissements et les formations

Le Booster est déployé sur 4 établissements d’Île-de-France :

Les secteurs d’activité des formations préparées au sein de ces établissements sont variés.

Campus Montsouris

 La Salle

Saint-Nicolas

Jean Rose

Notre-Dame

Saint-Vincent-de-Paul

Bac pro

Commerce

Bac pro
Métiers de la sécurité

Bac pro
Métiers de l’accueil

CAP Accompagnant éducatif

petite enfance

Bac pro

Gestion Administration

 

Bac pro
Logistique

 

Le programme du Booster

Il est co-construit entre le Cerfal, les UFA et les prestataires de formation extérieurs. Il s’appuie également sur la passerelle Booster mise en place en 2019 par le Cerfal et tient compte des remontées effectuées lors du bilan.

Le programme comprend un socle de modules commun et chaque établissement propose un parcours spécifique coloré par la formation visée en fin de cycle.

Le calendrier du Booster intègre également un stage en entreprise de 3 à 4 semaines.

Les UFA assurent une prise en charge globale des participants avec un accent particulier sur les problématiques sociales. Celles-ci sont identifiées dès le recrutement et un suivi hebdomadaire est mis en place par un travailleur social qui établit des liens avec les structures adaptées aux situations rencontrées (Centre médico-social, Foyers de jeunes travailleurs, Missions Locales, Maison des adolescents, etc).

Le lancement du Booster 2021

Le lancement en quelques chiffres :

  • 18 réunions d’informations collectives ont été organisées dans les UFA en décembre 2020 et janvier 2021
  • 200 jeunes ont participé aux réunions d’informations collectives
  • 120 jeunes ont été reçus en entretien individuel
  • 75 jeunes ont fait leur entrée dans le dispositif

Accueil des jeunes Booster Bac pro Gestion Administration et Commerce au CFA Cerfal- Campus Montsouris

Accueil des jeunes Booster CAP Accompagnant éducatif petite enfance
à l’UFA Lycée Notre-Dame Saint-Vincent-de-Paul

L'insertion en entreprise

Association à but non lucratif, le Cerfal est un acteur de la formation à vocation sociale pour répondre aux enjeux de société, notamment via l’insertion sociale par l’apprentissage.

Les entreprises peuvent participer aux enjeux RSE en accueillant un stagiaire Booster pendant 3 à 4 semaines au mois de mai , puis en l’intégrant dans leurs équipes en tant qu’apprenti à partir de la rentrée scolaire suivante.

> Pour toute demande, contactez Tanguy Jacob – Chef de projets au CFA Cerfal :

t.jacob@cerfal.fr / 01 80 49 66 02

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Défilement vers le haut